Quel antivol Choisir

Si l’on retrouve les antivols en tête des systèmes de sécurités les plus fiables derrière les serrures, les cadenas et les verrous, ce n’est pas pour rien.

Dans cet article, vous verrez pourquoi ce dispositif conçue pour savoir quels antivols choisir qui fonts parties des plus efficaces.

Le mode de fonctionnement d’un antivol

L’antivol fonctionne sur un principe passif. Il est destiné à dissuader, retarder, fatiguer et décourager le voleur évitant de ce fait toute possibilité d’effraction. Il n’émet pas de signal pour faire appel aux forces de l’ordre.

Le mécanisme de tout antivol est d’empêcher le fonctionnement du système de démarrage, de pédale, de vitesse, de direction ou de rotation afin de faire perdre un temps considérable (plus de 180 secondes) au cambrioleur et l’inciter à laisser tomber.

Les modèles d’antivol existant

Dans le domaine de l’automobile, il existe une distinction entre les antivols pour moto ou vélo et les antivols pour véhicules à quatre roues. Cependant, pour optimiser le verrouillage, des automobilistes vont jusqu’à se munir de plusieurs antivols. Les plus célèbres sont :

  • le bloque-pédale : antivol qui coince les pédales afin que celui qui a l’intention de le voler ne le fasse plus,
  • le sabot : système qui empêche le véhicule de rouler à travers le blocage d’une de ses roues motrices,
  • la canne antivol : antivol doté d’un système de tige qui cale le volant et le dispositif de freinage,
  • la canne de vitesse : c’est une forme d’antivol qui en joignant le levier de vitesse au volant ou à l’une des pédales freine son fonctionnement et donc le démarrage de la voiture,
  • le traceur GPS : c’est un système de traçage qui permet de localiser l’engin n’importe où et même lorsqu’il a été dérobé,
  • l’anti-démarreur : antivol mécanique introduit au hasard dans le circuit électrique afin de l’éteindre en cas de tentative de vol,
  • l’antivol électronique : c’est un appareil qui s’actionne lorsque la bonne clé n’est pas utilisée pour démarrer la voiture, il bloque le moteur.

Un antivol rend la tâche ardue au cambrioleur du véhicule faisant ainsi gagner un temps précieux au propriétaire. Prévoyez 10 à 120 euros pour en acquérir.

Laisser un commentaire