Le chauffe-eau fait sauter le disjoncteur

Beaucoup de gens rencontrent ce problème dans leur quotidien.

Une fois branché, le chauffe-eau fait disjoncter le différentiel.

Le phénomène trouve souvent son origine au niveau du fusible ou disjoncteur dédié au dispositif.

Les experts ont identifié plusieurs causes à ce problème : prise murale défectueuse, connecteurs ou câblage électrique fondus, fuite d’eau ou encore résistances défectueuses. Chaque panne correspond à des travaux de réparation spécifiques.

Le recours aux services d’un Plombier professionnel devient alors indispensable.

Résistance ou Prise murale défectueuse

Alors comment le chauffe-eau peut faire Disjoncter le tableau électrique

Le dysfonctionnement d’une résistance ou de la prise murale fait sauter le disjoncteur différentiel.

Il s’agit d’un cas fréquent vécu par de nombreux foyers. Heureusement, des solutions simples existent pour remédier au problème.

Le premier réflexe consiste à vérifier l’état de la prise murale lorsque le branchement du chauffe-eau fait disjoncter le différentiel.

Il faut s’assurer dans un premier temps qu’il n’y a pas eu un court-circuit de la prise et qu’elle ne soit pas fondue ou abimée.

En cas de problème, le remplacement du câble d’alimentation et la prise s’impose pour rétablir le fonctionnement normal du dispositif.

Une résistance défectueuse au sein d’un chauffe-eau peut également engendrer des problèmes majeurs. La vérification de ces composants demeure une étape obligatoire.

Rôles de la résistance d’un chauffe-eau thermoplongeur

Pourquoi le différentiel saute lorsque la résistance thermoplongeur d’un chauffe-eau est défectueuse ?

Ce phénomène intrigue à juste titre puisqu’il est récurrent. De nombreux foyers ont déjà rencontré ce problème à un moment ou un autre.

La résistance thermoplongeur d’un chauffe-eau subit une panne fréquente car le dispositif est en contact direct avec l’eau.

Du tartre s’accroche et s’accumule alors dessus, provoquant son dysfonctionnement.

Un autre problème fréquent est la corrosion des fixations tenant la résistance glissée dans un fourreau.

Il s’ensuit alors une collision entre la vis penchée et le fourreau métallique.

Le contact de ces deux composants provoquera un court-circuit du chauffe-eau et déclenchera le disjoncteur.

Rechercher une éventuelle fuite d’eau

Le branchement du chauffe-eau fait sauter le disjoncteur différentiel.

Il faut chercher ailleurs si le problème ne trouve pas sa source au niveau du câblage et du dysfonctionnement des résistances.

Votre premier réflexe consistera à vérifier s’il n’y a pas une fuite d’eau quelque part.

Le cas échéant, les composants électriques du cumulus peuvent être touchés provoquant la panne du ballon d’eau chaude.

Le dysfonctionnement du thermostat est souvent mis en cause lorsque ce genre de problème survient.

L’astuce pour remédier à cette panne consiste à remettre l’étanchéité du dispositif à travers une vérification du joint.

Enfin, le remplacement de la cuve du ballon d’eau chaude s’impose lorsque celle-ci est percée.

Vérifier l’état d’un ballon d’eau chaude qui ne chauffe plus

Des fils fondus peuvent provoquer le blocage du différentiel une fois le chauffe-eau branché.

Le cas échéant, il est impératif de rechercher l’origine du problème à ce niveau.

Un diagnostic précis permettra d’être fixé sur l’état de l’alimentation.

Il faut ainsi regarder à l’intérieur du boitier de connexion, La présence d’éventuelles traces de brûlures sur le thermostat devrait vous alerter.

Conseille et astuce pour un court-circuit d’un chauffe-eau

Les plus astucieux penseront à vérifier à quel groupe de prise le court-circuit du chauffe-eau appartient.

Déconnecter le disjoncteur appartenant à ce groupe de prise afin de pouvoir réactiver le différentiel et ainsi profiter des parties électriques restantes de la maison.

Songez à remplacer les pièces défectueuses pour remettre en marche le dispositif.

Vous pouvez lire un autre article de la même catégorie : Le chauffe-eau fait disjoncter le compteur

Tarification pour le remplacement du chauffe-eau 

Prestations Prix le plus bas Le Prix moyen Prix le plus haut
Recherche de fuite chauffe-eau 90 € 130 € 160 €
Remplacement thermostat 150 € 225 € 300 €
Remplacement groupe de Sécurité 100 € 160 € 250 €
Remplacement soupape de sécurité 80 € 130 € 180 €
Remplacement chauffe-eau 100 Litres 500 € 600 € 700 €
Remplacement chauffe-eau 150 Litres 600 € 700 € 800 €
Remplacement chauffe-eau 200 Litres 700 € 800 € 900 €

! Attention les prix de déplacement et main-d’œuvre peuvent varier selon l’heure

Ce qui est compris dans le prix d’intervention d’un plombier

  • En cas d’urgence la Tva sera réduite à 10 % pour les logements de plus de 2 ans
  • Le Diagnostic et Réparation d’un chauffe-eau
  • Le déplacement
  • La main d’œuvre
  • Le nettoyage du chantier
  • Petites fournitures
  • Le Matériel et fournitures

Tarif horaire d’un électricien

Connaître le tarif horaire normal des électriciens vous permet de décider en toute connaissance de cause.

La fourchette de prix évolue en principe entre 75 € et 100 € pour des travaux de dépannage ou d’installation électrique. Bien sûr, les tarifs sont revus à la hausse en cas d’intervention en urgence. Les professionnels appliquent en général un taux horaire variant de 40 € à 45 €.

Ce sont des tarifs indicatifs.

Le montant réel de la facture dépendra par la suite de la nature du problème et des solutions apportées par l’électricien.

Les besoins spécifiques du client bénéficiaire peuvent aussi impacter le coût global de l’intervention.

Il ne faut donc pas être surpris si la facture du dépannage franchit rapidement la barre des 100 € pour plafonner à + de 200 €.

Coût de l’intervention d’un électricien dans l’urgence ?

Une intervention rapide est nécessaire en cas de court-circuit ou d’apparition d’étincelles sur vos installations.

Toutefois, n’ayez aucune crainte ! Le coût des interventions en urgence est en principe plus abordable.

Un écart notable peut ainsi exister comparer aux travaux de dépannage et d’installation électrique.

Malgré tout, ce n’est jamais facile de se retrouver avec les tarifs des électriciens.

Plusieurs facteurs entrent en jeu dans la fixation du montant de la facture.

La nature du problème, le lieu de l’intervention et le besoin spécifique du client sont autant de paramètres à considérer.

Certains d’entre eux influent significativement sur les tarifs appliqués.

Principaux facteurs de fixation du prix

Le coût de la main d’œuvre d’un électricien est influencé par plusieurs facteurs. La nature des travaux figure en tête du classement.

Le montant de la facture enregistrera un écart significatif selon qu’il s’agit d’un dysfonctionnement simple, d’un court-circuit ou de remplacement d’un tableau électrique.

La géographie détermine également le coût des travaux. Les tarifs appliqués sont plus coûteux en région parisienne par rapport en province.

Il est utile de préciser que chaque entreprise de dépannage électrique applique son propre mode de tarification.

De nets décalages existent donc d’un professionnel à un autre.

L’astuce consiste juste à travailler avec l’électricien capable de résoudre efficacement les problèmes.

Astuces pour connaître à l’avance les tarifs d’un électricien

C’est toujours intéressant d’avoir un aperçu en amont des coûts de l’intervention des électriciens en cas d’urgence.

Des astuces simples vous permettent ainsi de réaliser de bonnes affaires. Le comparatif des prix demeure une étape incontournable.

Il permet d’avoir une vue d’ensemble sur les tarifs appliqués par la plupart des professionnels.

Ici, l’astuce consiste à naviguer à travers la concurrence pour faire une bonne évaluation des coûts.

Le recours aux forfaits constitue également une option intéressante. Certains professionnels les pratiquent avec succès.

De cette façon, le montant de la facture est fixé à l’avance par l’électricien.

Cela permet aux foyers bénéficiaires des travaux d’éviter les surprises trop coûteuses.

Intervention durant les jours fériés et les week-ends

Dans certains cas particuliers, les entreprises de dépannage électrique revoient leurs tarifs d’intervention à la hausse.

Les dépannages en urgence en week-ends ou durant les jours fériés seront très coûteux pour les bénéficiaires.

La hausse constatée peut enregistrer un écart significatif allant jusqu’à 50 % de la tarification normale.

Le même constat est observé pour les interventions réalisées à des heures tardives le soir.

Sauf en cas d’extrême urgence, il est donc conseillé d’attendre un peu si le problème n’exige pas une intervention immédiate.

Appeler un électricien durant la journée demeure la meilleure option.

Alors quel Tarif horaire d’un électricien ?

Prix horaire pour un électricien

Prestations Prix le plus bas Le Prix moyen Prix le plus haut
Déplacement électricien en urgence 30 € 45 € 60 €
Déplacement  électricien le week-end et Jour Ferrié 45 € 65 € 90 €
Tarification horaire en urgence par heure 40 € 50 € 60 €
Tarification horaire en urgence par week-end et jour Ferrié 60 € 75 € 90 €

! Attention les prix de déplacement et main-d’œuvre peuvent varier selon l’heure d’intervention.

Ce qui est compris dans le prix d’intervention horaire d’un Électricien

  • En cas d’urgence la Tva sera réduite à 10 % pour les logements de plus de 2 ans
  • Le Diagnostic et Réparation
  • Le déplacement
  • La main d’œuvre
  • Petites fournitures
  • Le nettoyage du chantier

Prix pour un dépannage électrique

Le tarif des électriciens qualifiés compter en moyenne entre 60 € et 140 € en cas d’intervention électrique en urgence.

Les meilleurs prestataires permettent d’accéder à des aides pour la réalisation des travaux.

Comment trouver le meilleur électricien face à une urgence ?

Ce n’est jamais facile de trouver le bon électricien en cas d’urgence. Malgré l’abondance des offres, de nombreux foyers se désolent de cette situation.

Il est difficile de dénicher des prestataires à même de satisfaire avec précision leurs besoins spécifiques.

Quelques critères aident cependant à identifier artisan électricien devant la panoplie d’offres disponibles en ligne.

L’astuce de votre démarche doit vous permettre d’éviter les erreurs d’appréciations.

Connaître les références et évaluer les compétences du professionnel

Le niveau de compétences de l’électricien est un critère fondamental face à une urgence.

C’est la raison pour laquelle il vaut mieux éviter de se tromper sur ce point.

Heureusement, quelques informations pratiques permettent d’obtenir un aperçu du niveau de qualification d’un électricien.

Les bons prestataires disposent souvent de labels attestant leur savoir-faire.

Ils possèdent aussi des références se rapportant sur les normes de sécurité.

Votre démarche pour trouver un bon électricien doit également inclure un comparatif des sites spécialisés.

Les électriciens fiables et compétents fournissent parfois des références pour des travaux similaires.

La capacité d’intervenir en urgence constitue enfin un critère essentiel.

Les professionnels consciencieux peuvent intervenir le jour, la nuit et le week-end.

Prestations globales pour des travaux durables

Si au départ l’électricien est contacté pour dépannage électrique en urgence, il doit ensuite mettre toute son expertise au service du foyer bénéficiaire.

Un bon électricien réalise des travaux durables.

Un savoir-faire éprouvé permet à ces professionnels de bien orienter les foyers en matière d’économies d’énergies et de réduction de la consommation.

Cet aspect des travaux doit être mis en avant sur la présentation en ligne de l’offre de votre électricien.

Le dépannage réalisé doit ainsi prioriser des équipements peu gourmands en énergies.

En général, les meilleurs artisans préconisent l’installation de régulateurs d’éclairage, de minuteries et de variateurs de lumière.

Ces dispositifs simples améliorent la performance des installations électriques, complétée d’une bonne maîtrise de la consommation.

Respect des normes

Dans la plupart des cas, l’urgence électrique survient à la suite d’un court-circuit ou d’une panne d’un matériel indispensable.

Le dysfonctionnement d’une chaudière électrique en plein hiver constitue un bon exemple.

Le respect des normes de sécurité est donc primordial pour éviter de tels désagréments à l’avenir.

Dans tous les cas, les dépannages en urgence d’une installation électrique doivent se conformer à la norme NF C15-100.

Cette exigence concerne tous types de réseaux électriques : rénovés, neufs ou basse tension.

Un diagnostic réalisé en conformité avec les normes NF permet d’éviter une installation électrique défectueuse.

Un bon électricien incite souvent les foyers à mettre à niveau leurs appareils domestiques.

Enfin, la détention d’une qualification QUALIFELEC offre un surcroît de garantie.

Devis et rapidité de l’intervention

La disponibilité de l’électricien est un critère fondamental lorsqu’il s’agit d’une intervention en urgence.

La rapidité de l’intervention permet de limiter les dégâts en cas d’étincelles dues à un court-circuit.

Le mieux c’est de se tourner vers des professionnels capables d’intervenir en moins d’une heure. Les dépanneurs électriciens sont disponibles 24h/24 et 7j/7.

Leurs interventions sont menées en toute transparence.

C’est la raison pour laquelle un devis précis en amont est un signe de fiabilité du prestataire.

Une TVA réduite à hauteur de 10 % sur la main d’œuvre et le matériel est alors envisageable en faisant appel à des professionnels.

Alors quel est le prix pour un dépannage électrique en urgence ?

Tarification pour un dépannage électrique

Prestations Prix le plus bas Le Prix moyen Prix le plus haut
Déplacement électricien 45 € 65 € 90 €
Recherche de panne électrique 60 € 90 € 135 €
Réparation prise électrique 90 € 117.5 € 145 €
Dépannage électrique en urgence 90 € 135 € 180€
Réparation chauffage électrique 109 € 140 € 170 €
Court-Circuit Tableau électrique 150 € 170 € 190 €
Dépannage électroménager 140 € 190 € 240 €
Installation interrupteur classique 80€ 120 € 160 €

! Attention les prix de déplacement et main-d’œuvre peuvent varier selon l’heure d’intervention.

Ce qui est compris dans le prix d’intervention d’un Électricien

  • En cas d’urgence la Tva sera réduite à 10 % pour les logements de plus de 2 ans
  • Le Diagnostic et Réparation
  • Le déplacement
  • La main d’œuvre
  • Petites fournitures
  • Le nettoyage du chantier

Mise en conformité d’une installation électrique ?

Le tableau électrique joue un rôle primordial dans tous types d’installations électriques.

Ce boîtier de protection composé d’un ensemble de fils électriques et de disjoncteurs assure la distribution du courant électrique.

Le tableau électrique est l’organe central des installations électriques.

Il se trouve en général au niveau de l’entrée de votre habitation.

Ce dispositif abrite également les organes de protection et de sécurité. La plupart du temps, le tableau électrique est impacté lors d’un court-circuit.

Des mesures devront alors être prises. Elles varient selon les spécificités de chaque cas.

Évaluer le coût de remplacement du dispositif

Le volet budgétaire peut représenter un obstacle pour le remplacement d’un tableau électrique.

L’achat d’un nouveau boîtier de protection est assez coûteux pour la plupart des foyers.

Cette situation s’inscrit dans une certaine logique puisque le tableau électrique est l’élément central de toutes installations électriques.

Il faut ainsi débourser 800 € en moyenne pour l’installation du dispositif.

À ceci vient s’ajouter le prix d’acquisition du nouveau tableau électrique.

Le montant total de la facture peut rapidement grimper à 1800 € en incluant la rénovation du système électrique en place.

Ceci s’impose lorsque le modèle du tableau électrique diffère de l’ancien.

Mise aux normes de votre installation électrique NF C 15-100 du 13 mai 1991.

Une mise aux normes de votre installation électrique NF C 15-100 et de votre tableau électrique s’impose, afin de permettre de répondre à des besoins toujours plus importants en matière de consommation tout en assurant la sécurité des utilisateurs cela peut éviter certains problèmes.

Remettre aux normes son tableau électrique permet de faire une plus-value de votre bien immobilier.

Quel tableau électrique choisir

Les modèles et les marques de tableaux électriques sont aujourd’hui nombreux.

Un ensemble de critères bien définis détermine le choix du dispositif. L’architecture du bâtiment où il doit être posé figure en premier.

Les tableaux électriques comportant différents disjoncteurs compartimentés enregistrent un franc succès auprès des professionnels.

Une utilisation de plus en plus élargie des boîtiers de protection à dimensions standards est également remarquée.

D’autres modèles sont également répandus : coffrets étanches, entièrement nus et tableaux pré-équipés.

Le choix d’un grand tableau électrique reste une solution intéressante pour obtenir une meilleure performance.

En même temps, le niveau de protection en sera nettement amélioré.

Remplacement du tableau électrique à la suite d’un court-circuit

Ce n’est jamais simple de déterminer la meilleure chose à faire après un court-circuit.

Le remplacement du tableau électrique s’impose uniquement dans des cas spécifiques.

Des travaux de dépannage au niveau des parties court-circuitées suffisent la plupart du temps.

Une étude de cas précise doit précéder chaque décision.

  • Tableaux électriques à fusible ancienne génération : si le modèle du tableau électrique n’est pas récent, la survenance d’un court-circuit conduit forcément au remplacement du fusible. Les vieux modèles sont équipés d’un fusible à voyant ou d’un fusible sans voyant. Le témoin coloré d’un fusible à voyant sera perdu si le dispositif est frappé de dysfonctionnement. Dans ce cas, le remplacement du tableau électrique s’impose. Les boîtes à fusible doivent être remplacés par un tableau électrique aux normes de nouvelle génération.
  • Tableaux électriques de nouvelle génération : les tableaux électriques installés sur les nouveaux bâtiments fonctionnent avec des disjoncteurs individuels. Ces nouveaux disjoncteurs permettent d’avoir un meilleur équilibre des besoins électriques de notre habitat, une meilleure sécurité afin de nous protéger de court-circuit éventuel ou d’une surcharge électrique. Ces dispositifs fournissent de réels avantages pratiques. Le remplacement du tableau électrique n’est pas nécessaire en cas de court-circuit. Le disjoncteur saute pour protéger les appareils et l’installation.
  • Tableaux électriques détériorés: la survenance d’un court-circuit peut être un prétexte pour remplacer un tableau électrique obsolète ou détérioré. Le remplacement devient alors opportun bien que le dispositif encore fonctionnel. La sécurité de l’ensemble des installations en sera renforcée.

Quel prix pour la mise en conformité d’un tableau électrique ?

 Tarification pour une mise aux normes du Tableau électrique

Prestations Prix le moins cher Le Prix moyen Prix le plus cher
Tableau Électrique Complet 2 pièces 550 € 650 € 750 €
Tableau Électrique Complet 3 pièces 850 € 950 € 1050 €
Tableau Électrique Complet 4 pièces 1150 € 1250 € 1350 €
Tableau Électrique Complet 5 pièces 1450 € 1550 € 1650€
Disjoncteur Différentiel 40A 80 € 120 € 160 €
Disjoncteur 32A 100 € 110 € 125 €
Disjoncteur 16A 75 € 90 € 100 €
Disjoncteur 10A 50 € 65 € 75 €

! Attention les prix de déplacement et main-d’œuvre peuvent varier selon l’heure d’intervention.

Ce qui est compris dans le prix d’intervention d’un Électricien

  • En cas d’urgence la Tva sera réduite à 10 % pour les logements de plus de 2 ans
  • Le Diagnostic et Réparation
  • Le déplacement
  • La main d’œuvre
  • Le nettoyage du chantier
  • Petites fournitures
  • Le Matériel et fournitures

Comment choisir un bon électricien

Ceci peut paraître paradoxal avec la richesse des offres en ligne.

Les électriciens surgissent de partout pour offrir leurs services.

Cependant, ce n’est jamais facile de distinguer le bon grain de l’ivraie.

Beaucoup de gens se perdent au moment de chercher un électricien pour réaliser des travaux d’installation électrique ou de dépannage.

En s’appuyant sur des critères simples, chacun peut facilement identifier le professionnel à même de solutionner ses problèmes.

Combien coûte un électricien

Prestations Prix le plus bas Le Prix moyen Prix le plus haut
Tarif horaire d’un électricien 35 € 50 € 70 €
Tarif horaire d’un électricien nuit et week-end 50 € 75 € 100 €
Diagnostic électrique 80 € 120 € 160 €
Installation électrique aux normes 80 €/m2 90 €/m2 110 €m2
Réhabilitation électrique 90 €/m2 100 €/m2 110 €m2

! Attention les prix de déplacement et main-d’œuvre peuvent varier selon l’heure d’intervention.

 Ce qui est compris dans le prix d’intervention d’un Électricien

  • En cas d’urgence la Tva sera réduite à 10 % pour les logements de plus de 2 ans
  • Le Diagnostic et Réparation
  • Le déplacement
  • La main d’œuvre
  • Le nettoyage du chantier
  • Petites Fourniture

Se baser sur des critères objectifs

Déterminer les compétences d’un électricien reste un procédé compliqué pour beaucoup de gens.

Pourtant, les références et l’expérience du prestataire demeurent un critère fondamental.

Le recours aux services d’un électricien qualifié est une nécessité.

Cela permet de garantir la sécurité des appareils domestiques grâce à une installation conforme aux normes NF C15-100.

Un électricien compétent doit en principe disposer d’une formation qualifiante.

Les clients sont parfaitement en droit de prendre connaissance de ses diplômes ou certificats pour collaborer en toute connaissance de causes.

Pour choisir un électricien, la vérification des compétences et de la qualité du travail doit également faire partie de la démarche.

Il est donc envisageable de demander à l’électricien de fournir des références clients ayant bénéficié de ses services antérieurement.

Les travaux sont-ils en conformité avec les normes de sécurité ?

Le respect des normes en vigueur figure en haut des critères d’identification afin de choisir un bon électricien.

En principe, les professionnels notoires ne transigent pas avec les spécifications des normes de sécurité.

Ils réalisent des travaux d’installation électrique de qualité pour une durabilité maximale.

Les professionnels s’adaptent à vos besoins spécifiques au quotidien.

Leur expérience permet aux électriciens qualifiés d’apporter des solutions personnalisées à chaque cas.

Ils mettent en œuvre une expertise approfondie garantissant des résultats pérennes.

Les plus astucieux choisiront un professionnel à même de délivrer une attestation de conformité de l’installation aux normes de sécurité à l’issue des travaux.

Une attestation de conformité visée par le Consul vaut un diagnostic électrique d’une durée de 3 ans.

Évaluer la qualité de l’intervention

Les électriciens résument les grandes lignes de leur manière de travailler sur leur site web.

Ceci donne déjà un aperçu sur la qualité de services d’un professionnel. Le mieux serait d’évaluer avec précision l’offre proposée pour évaluer le niveau fiabilité.

Un bon électricien reste disponible 24h/24 et 7j/7 pour une intervention rapide.

Il est à l’écoute pour toute demande, conseil et devis gratuit.

Les meilleures entreprises de dépannage électrique opèrent en toute transparence.

Leur démarche vise à offrir une satisfaction optimale aux clients.

Ils peuvent réaliser un éventail de travaux : simple dépannage électrique, installation électrique sans baguette, remplacement de tableau électrique, rénovation d’installation électrique ou encore rajout de prise électrique.

Assurances et garanties

Le choix d’un électricien doit être porté sur des professionnels ayant souscrit à certaines assurances et garanties.

Être en règle sur le plan administratif demeure un critère essentiel.

Ce point mérite une attention particulière avant d’engager tous types de travaux d’installation ou de dépannage électrique.

Il faut s’assurer que le professionnel a souscrit à quelques-unes de ces solutions de couverture : la garantie biennale, l’assurance dommages ouvrage, la garantie décennale, la garantie de parfait achèvement et la garantie du délai de livraison.

Ces assurances indispensables à l’exercice du métier d’électricien protègent les clients bénéficiaires des travaux en cas de litige.

Comment ne pas se faire arnaquer par un électricien ?

Il est conseillé d’avoir quelque part un carnet d’adresses d’électriciens bien avant qu’une panne électrique ou un sinistre survienne.

Chacun peut dénicher un bon électricien en se basant sur des critères simples.

Collaborer avec un électricien de confiance permet d’éviter d’éventuels désagréments et savoir .

Quelle que soit la nature des travaux, découvrez ci-après la démarche à suivre pour ne pas se faire avoir par son électricien.

Alors comment ne pas se faire arnaquer par un électricien ?

Évaluer en amont la fiabilité d’un électricien

Avant de contacter un professionnel, la première chose à faire consiste à évaluer son niveau de fiabilité en amont.

Il faut s’appuyer sur un ensemble de critères bien définis.

Ceci aide à éviter les erreurs d’appréciation. Une démarche raisonnée permet d’engager des travaux en toute sérénité.

Ainsi, certains vous diront de se référer à un ami ou à une connaissance.

Vos proches sauront vous recommander de bons électriciens grâce à leur propre expérience.

Il est également possible de trouver des professionnels compétents en passant au peigne fin les offres sur Internet ou sur l’annuaire téléphonique.

Vous pouvez avoir une idée assez précise de la fiabilité d’un artisan électricien grâce à une bonne évaluation.

Il faut s’intéresser notamment à la rapidité de l’intervention, la nature des travaux, le devis et les assurances auxquelles le professionnel a souscrit.

Les pièges à éviter

Pour ne pas se faire arnaquer par un électricien ?

Beaucoup de gens se trompe en effet au moment d’engager des travaux de dépannage ou d’installation électrique.

Sans le savoir, ils font appel à un professionnel à la fiabilité douteuse.

C’est la raison pour laquelle il est essentiel de connaître les pièges à éviter.

Un bon électricien vous présentera un devis et les détails de ses offres dans une totale transparence.

Un devis établi à la hâte devrait donc vous alerter sur le manque de professionnel d’un dépanneur.

De même, il est conseillé d’éviter les devis les moins chers.

Il s’agit d’un signe révélateur de la qualité de service moindre proposé par la suite.

Intéressez-vous plutôt aux professionnels à même de présenter en amont les produits utilisés.

Le rapport qualité/prix de l’intervention

Le rapport qualité/prix est un critère permettant de déterminer si un électricien mérite d’être engagé.

Votre démarche à ce niveau doit prendre en considération un ensemble de critères assez précis.

Le devis le moins cher ne constitue pas forcément une bonne affaire ; c’est important de le noter.

Pensez donc à comparer le tarif horaire de l’artisan à la moyenne du marché.

Il faut également s’intéresser à la qualité des prestations réalisées antérieurement par l’électricien.

En général, l’historique du professionnel offre un aperçu de sa fiabilité.

Les électriciens qualifiés réalisent des prestations globales intégrant l’économie d’énergies et la remise aux normes des installations électriques.

Prévoir au-delà des travaux de dépannage ou d’installation électrique

Vous ne devez laisser aucune place au hasard au moment de choisir un électricien.

Il est donc conseillé d’envisager toutes les éventualités.

Vérifiez bien si l’ensemble du volet administratif est en ordre avant d’engager des travaux de dépannage ou d’installation électrique.

Soyez exigeants ! Vous êtes en droit de réclamer des garanties de protection en cas de litiges.

Assurez-vous que le professionnel ait souscrit aux assurances indispensables à l’exercice de son activité.

Travaillez exclusivement avec des électriciens ayant souscrit à l’assurance dommages-ouvrage, à la garantie du délai de livraison et à la garantie décennale.

Quelle est la tarification d’un électricien !

Prix d’un électricien dans l’urgence

Prestations Prix le plus bas Le Prix moyen Prix le plus haut
Court-circuit tableau électrique aux normes 140 € 210 € 280 €
Court-circuit du différentiel 100 € 160 € 220€
Remplacement d’un Groupe de Prise 100 € 145 € 190 €
Remplacement d’un Interrupteur Classique 80 € 120 € 165 €
Réparation d’une Lampe 80 € 105 € 130 €
Réparation d’un disjoncteur 80 € 120 € 145 €
Installation d’une Prise Coaxiale 90 € 115 € 140 €
Installation d’une Prise RJ45 80 € 120 € 160 €

! Attention les prix de déplacement et main-d’œuvre peuvent varier selon l’heure d’intervention.

Ce qui est compris dans le prix d’intervention d’un remplacement Électrique

  • En cas d’urgence la Tva sera réduite à 10 % pour les logements de plus de 2 ans
  • Le Diagnostic et Réparation
  • Le déplacement
  • La main d’œuvre
  • Le nettoyage du chantier
  • Petites fournitures
  • Le Matériel et fournitures
09 72 21 56 93tristique leo. ut Lorem vulputate, felis velit, accumsan efficitur. non