Moyens de paiement pour un serrurier ?

Depuis la fabrication des serrures jusqu’à leur réparation, ceux qui manipulent le métal doivent faire montre d’une grande adresse. Les interventions des serruriers qu’il s’agisse d’installation ou de dépannage sont très délicates et se font dans une atmosphère sécurisée. Tout ce professionnalisme est loin d’être offert gratuitement. La facturation doit pouvoir compenser le dur travail fourni.
L’envoi des devis relatifs aux prestations se fait généralement dans les mêmes conditions. Le contenu des devis est standard. C’est au niveau des moyens de règlement que les choses peuvent changer. En effet, plusieurs facteurs agissent sur le choix du paiement à utiliser.
Dans cet article nous développerons les moyens de paiement sécurisés les plus répandus.


Les domaines d’intervention du serrurier.


Pour n’importe quelle opération impliquant la manipulation de la serrure, le serrurier est le mieux placé : remplacement de serrure, substitution de cylindre, montage de porte blindée, ouverture de porte coincée.
Ce prestataire donne également son expertise en ce qui concerne les mesures à prendre pour la sécurité de votre domicile. Il apporte des recommandations fiables garantissant une protection optimale.
Les serruriers possèdent des qualifications propres à leur métier.


Le devis du serrurier


Le coût de prestation du serrurier comprend le tarif du travail proprement dit, les frais de transport et du matériel acheté. Les dépenses dépendent de la durée de l’opération, du type d’intervention et de la localisation du domicile.


Les moyens de règlement classiques


Pour payer la main d’œuvre du serrurier, la tendance est de recourir au règlement bancaire par chèque ou virement. Le paiement cash et Carte Bancaire aussi se fait.
Cependant celui qui impose la méthode de paiement, c’est le prestataire de service. Il a le droit de refuser d’utiliser sa carte bancaire et d’opter pour l’argent en espèce. Il peut tout autant fixer un seuil pour ce mode de règlement. Il peut aller jusqu’à exiger la présentation d’une pièce d’identité.


La part de l’assurance


L’assurance habitation assure la couverture des risques de cambriolages et de vandalisme.
Si vous avez souscrit à cette assurance et que vous avez été dévalisé ou que quelqu’un a tenté de pénétrer chez vous de force, l’assurance peut prendre en charge tous les frais résultant des dégâts. C’est ainsi que la compagnie d’assurance peut assumer la prestation du serrurier en vous remboursant. C’est une modalité offerte dans la majorité des services d’assurance multirisque habitation.
L’assureur fixe néanmoins quelques conditions. Il définit une valeur maximale au-dessus de laquelle la société ne supporte plus les frais supplémentaires. Il exige également des preuves tangibles témoignant de l’effraction comme la photo de la serrure forcée. Ceci pour pallier aux fraudes et aux factures fictives avec des montants pharamineux.


Par conséquent, si vous voulez bénéficier de l’indemnisation de la compagnie en tenant compte des modalités fixées, vous devez rechercher un bon serrurier qui propose des tarifs qui sont dans la fourchette des plafonds de remboursement. Pensez au préalable à porter plainte et à remplir toutes les formalités administratives nécessaires.
L’assurance de votre carte bancaire peut également se charger de régler la facture du serrurier. Ce règlement se fait 2 ou 3 semaines après l’intervention de ce dernier. Vous pouvez ainsi vous faire remboursé, mais seulement dans des cas précis : dérobement ou disparition de vos clés de serrures.
Ce n’est pas une option automatique. Vous devez stipuler cet avantage lors de l’établissement de votre carte bancaire (Visa ou Mastercard).

09 72 21 56 93