Lorsque mon tableau électrique disjoncte

Lorsque mon tableau électrique disjoncte, cela peut certainement nous amener à rechercher la source de cette panne.

Il est nécessaire de les identifier rapidement pour pouvoir profiter à nouveau de son électricité.

Mais quelles peuvent être les origines de cet incident.

Un compteur en état de vieillesse

Quand un compteur se fait vieux, qu’est-ce qui pourrait nous arriver de pire que des problèmes de dysfonctionnement.

En somme, cela n’a rien d’étonnant car un compteur vétuste amène souvent des problèmes inexplicables au niveau de son installation comme une baisse de tension de ces appareils électriques.

Il convient alors de le remplacer au plus vite pour prévenir d’un endommagement important non seulement de son système électrique mais aussi de ses appareils.

Il est vrai que les conséquences d’une panne électrique sont vraiment coûteuses et qu’il faudrait s’en prémunir en procédant à une mise aux normes.

D’autre part, il parait que les anciens compteurs consomment moins d’énergie mais il vaut mieux investir dans un nouveau compteur pour garantir une utilisation durable et à l’abri d’un surplus de dépense.

Quoi qu’il en soit, lorsque le tableau électrique disjoncte a répétition, cela veut dire que son installation ne peut plus remplir correctement ses fonctions et que l’on doit impérativement la rénover en remplaçant son tableau électrique si bien entendu sa provient de l’installation elle-même.

Un court-circuit

Il s’agit d’une panne assez fréquente au sein d’un réseau électrique.

Un court-circuit amène souvent un compteur à disjoncter pour prévenir a la détérioration des prises ou des circuits.

Cet incident provient certainement d’un contact entre deux conducteurs avec une polarité différente, ce qui provoque une surtension ou un sur-chauffage au risque de détériorer les prises et les interrupteurs aussi bien vos appareils qui sont brancher aux réseaux électriques.

Notons qu’un court-circuit est facile à détecter grâce au tableau électrique qui permettra d’isoler la ligne où se trouve le court-circuit et ainsi protéger le reste de l’installation.

Mais dans certains cas, il se produit à un certain moment comme dans le cas d’un contact accidentel de deux conducteurs.

Il en est de même pour les fils qui peuvent être en contact après une surchauffe de la gaine qui sert à isoler les fils conducteurs entre eux, les parois métalliques peuvent provoquer l’effet du retour à la terre et ferra disjoncter immédiatement le tableau électrique.

Il est préférable par conséquent de faire appel à un électricien s’il s’agit d’une panne indétectable d’un premier coup d’œil.

Une surtension électrique

Quand bien même on augmente la puissance de son Tableau électrique si on branche trop d’appareils sur un seul circuit, les problèmes de disjonction resteront alors inévitables.

Une surtension provoque bien des dangers et des accidents au sein de son habitation.

Une seule ligne ne peut pas en effet supporter une surcharge importante, ce qui va provoquer une panne au niveau du compteur électrique.

Aussi, dans le cas d’une surtension, le fusible ou le disjoncteur va sauter.

Pour y remédier, il est obligatoire de bien répartir les appareillages électriques sur des circuits ou sur des lignes différentes et d’utiliser les bons équipements.

Certes, les composants électriques doivent être récents et répondre à ses besoins à la maison.

Il convient également de se procurer des prises électriques adaptées à l’usage et aux tensions de chaque appareil. En fin, pour éviter un compteur qui disjoncte, il vaut mieux toujours contacter une équipe d’électricien confirmé.