Mon cumulus disjoncte, que faire ?

Aussi appelé cumulus, le ballon d’eau chaude est l’un des gages du confort d’une maison.

Aussi bien en été qu’en hiver, cet accessoire est d’une importance cruciale. Il ne sert pas uniquement pour la douche.

C’est aussi un nécessaire pour le bain pour ceux qui aiment se détendre dans la baignoire après une longue journée de travail.

C’est pourquoi, quand il disjoncte, ce n’est jamais une bonne nouvelle. Que faire dans ce cas ? Focus.

Trouver l’origine du court circuit de mon cumulus

La première chose à faire est de trouver l’origine de la panne .

Contrairement aux idées reçues, si votre cumulus disjoncte quotidiennement, il ne s’agit pas forcément d’un problème de court-circuit du Cumulus ou de manque de tension électrique.

Il peut s’agir d’une fuite à l’intérieur même du ballon d’eau chaude.

Ce qui pousse le thermostat à disjoncter.

Il est quelques signes précoces qui annoncent d’ores et déjà une prochaine panne de votre cumulus.

On peut citer par exemple : les bruits inhabituels dans votre salle de bain ; une eau qui tarde à se réchauffer ; un témoin qui fonctionne bizarrement ; voire des fuites visibles sur les joints du ballon d’eau chaude.

Ces situations peuvent être dues à la vieillesse de l’équipement ou à des pièces défectueuses.

Les devis pour la réparation varieront en conséquence.

Remplacer votre ballon d’eau chaude

La solution la plus simple reste de remplacer votre ballon d’eau chaude.

C’est nécessaire surtout en cas de fuite et dans le cas où votre cumulus n’a pas été changé depuis plusieurs années.

Il en va aussi de votre sécurité et de votre bien-être.

Les chauffe-eau vétustes peuvent mettre en péril la qualité de l’eau que vous utilisez.

Mais ce genre de démarche n’est pas la portée de tout le monde.

Pour un cumulus de qualité, il faut actuellement compter dans les 350 à 500 euros.

Tout dépend aussi des marques et de la taille des accessoires en question.

Pour un ballon d’eau chaude électrique, les dépenses peuvent même aller jusqu’à 1 000 euros, et ce, frais d’installation non compris.

Faire appel à un professionnel

Le plus simple en cas de panne d’un ballon d’eau chaude reste encore de faire appel à un chauffagiste professionnel.

Ce dernier pourra émettre un diagnostic plus précis sur l’origine de la panne et proposer des solutions à la modique, rapide et pérenne selon votre situation.

Heureusement, le remplacement n’est pas toujours la seule alternative.

De quoi vous permettre de réduire considérablement vos dépenses.

Et quand bien même ce serait le cas, le chauffagiste sera nécessaire pour vous guider dans le choix du meilleur chauffe-eau en fonction de vos besoins.

Marque, taille, prix, fonctionnalité et puissance doivent être pris en considération quand vous faites ce genre de course.

Les chauffagistes sont nombreux sur le marché actuellement.

Il vous suffit de quelques clics pour trouver le prestataire idéal, notamment celui qui propose le meilleur rapport qualité-prix et qui promet une intervention rapide.

Optez pour des professionnels avec des années de métier et qui sont réputés pour leur savoir-faire en la matière.

Il en va de votre confort, mais aussi de la rapidité de la réparation de votre cumulus.

Protected by Copyscape