Le recours aux services d’un artisan professionnel est préconisé dans le cas d’une panne au niveau des sanitaires ou de la canalisation.

Il est absolument conseillé de contacter un plombier, capable de résoudre tous les soucis liés à un dysfonctionnement des équipements domestiques.

Alors comment choisir un bon plombier ?

Les compétences d’un plombier professionnel

Les métiers de la plomberie requièrent des qualités et un professionnalisme sans faille.

Un artisan plombier doit maîtriser la circulation des fluides ainsi que les normes relatives aux équipements et aux installations de plomberie.

Ces techniques sont enseignées au cours d’un cursus spécifique, comme :

  • Un CAP Installateur sanitaire ou installateur thermique,
  • Un BEP monteur en installation du génie climatique et sanitaire,
  • Un BAC professionnel pour devenir technicien de maintenance des systèmes énergétiques et climatiques,
  • Le BAC professionnel technicien du froid et du conditionnement de l’air,
  • Un BAC + 2 en fluides énergie domotique spécialisation en génie climatique et fluidique.

Pour pouvoir proposer ses services aux particuliers, le plombier professionnel doit posséder les certifications suivantes : Reconnu Garant de l’Environnement (RGE), Professionnel Gaz Naturel (PGN), Professionnel Gaz Propane (PGP).

La polyvalence et l’esprit d’analyse sont également indispensables.

Devant chaque cas rencontré lors de ses interventions, le plombier doit être capable d’évaluer le problème en un minimum de temps afin de pouvoir mener à bien et à terme son intervention.

Dans un premier temps, il doit avoir des qualités intellectuelles spécifiques et les compétences nécessaires qui lui permettent de définir les travaux requis.

Il doit, de ce fait, savoir analyser chaque cas d’intervention. Notons que les situations ne sont jamais identiques.

Le plombier doit aussi savoir élaborer rapidement un plan d’action.

Il doit pouvoir évaluer chaque situation notamment en rapport avec l’agencement de chaque lieu d’intervention.

Trouver le meilleur plombier n’est pas une chose simple, il doit avoir le souci de la perfection et des détails.

Cela se reflète sur la finition de son travail et de ses réalisations.

Par ailleurs, un bon plombier doit de toute évidence avoir une bonne notion de service et de communication.

Il doit savoir gérer sa clientèle : se soucier de la satisfaction de sa clientèle, expliquer chaque cas et présenter les solutions.

Le plombier évalue les coûts nécessaires à la réalisation des travaux, suivant la situation qui se présente et d’établir le devis.

Cela nécessite de très bonnes connaissances dans le domaine de l’administration.

Des notions en comptabilité et en finance sont indispensable.

 Les qualités d’un bon plombier

Le bon plombier doit également avoir une bonne forme physique.

Les travaux effectués lors d’une intervention contraignent le professionnel à adopter des positions peu confortables.

Les canalisations se situent souvent derrière l’équipement ou sous le sanitaire. Aussi, le plombier doit souvent se pencher pour réaliser les travaux sur des éléments qui doivent rester fixés.

Il est également, souvent, amené à faire des travaux de manutention ou à déplacer des charges importantes : meubles, objets divers. Ceci exige des conditions physiques optimales.

Pour conclure, choisir un plombier qualifié et expérimenté vous permet de vous assurer de la conformité, de la qualité et de la fiabilité des travaux réalisés afin de garantir le confort et la sécurité des occupants de la maison d’habitation.